FAQ

Questions fréquentes

J'ai changé d'adresse mail

Si vous n'avez pas oublié votre mot de passe, vous pouvez vous connecter à votre compte puis modifier votre adresse de messagerie.

Si vous avez également perdu votre mot de passe, pas de panique. Contactez un conseiller qui vérifiera votre identité avant de procéder pour vous à la modification de courriel puis vous pourrez  réinilialiser votre mot de passe. .

J'ai oublié mon mot de passe

 Pour réinitialiser votre mot de passe, Il suffit de cliquer sur le bouton "Se connecter" , puis le lien "j'ai oublié mon mot de passe" . Une fenêtre s'ouvre et vous devez saisir l'adresse mail avec laquelle vous vous êtes inscrit (e) et qui  est aussi votre identifiant.

Vous avez changé d'adresse mail et n'avez plus accès à votre ancienne messagerie ? Pas de panique. Contactez un conseiller qui vérifiera votre identité avant de procéder pour vous à la modification.

Dois-je déclarer les frais kilométriques sur ma feuille d'impôt ?

D'après la législation fiscale française, un covoitureur est considéré comme un conducteur "normal" et peut donc déclarer ses frais de déplacement. Un conducteur qui pratique le covoiturage déclare les kilomètres qu'il a parcourus à bord de son propre véhicule.
S'il est passager, il peut néanmoins déclarer une part des frais versés au chauffeur. 

Dans le cadre de la protection des données personnelles, Tisséo Collectivités ne communique le nombre de kilomètres parcourus d'un covoitureur à aucun organisme, sans accord de celui-ci .

Voir la page dédiée sur impots.gouv.fr

 

Comment partager les frais ?

Le partage idéal des frais est celui qui s'effectue naturellement quand chacun prend sa voiture à tour de rôle. Ainsi, vous partagez aussi la fatigue de la conduite et l'usure du véhicule. Si ce n’est pas votre cas, vous devez vous mettre d’accord sur le montant de participation aux frais de carburant qui ne doit pas excéder 7cts d’€/km. Le montant maximum de l'indemnité est indiqué lors de la création du trajet.
Si vous empruntez l'autoroute, les frais de péage sont à répartir en plus  entre l'ensemble des covoitureurs.

Et en cas d'accident, comment suis-je assuré ?

La plupart des assurances prennent en compte les trajets en covoiturage, cependant covoiturer ne signifie pas prêter le volant, le propriétaire du véhicule doit le conduire lui-même, sauf autorisation expresse de son assureur.

En cas d'accident, les passagers sont indemnisés de leurs dommages matériels et corporels par l'assureur du véhicule, au titre de la garantie obligatoire de responsabilité civile.

La Caisse d'Assurance Retraite et Santé au Travail (CARSAT) considère qu'un accident survenu sur le trajet domicile-travail à des salariés pratiquant un covoiturage régulier est bien un accident du travail. D'après le code de la Sécurité Sociale, art. L411-2, "même lorsque le trajet n'est pas direct (exemple : détour effectué pour école) vous êtes assuré, dès lors que le cadre d'un covoiturage régulier est reconnu."

Lorsque vous covoiturez régulièrement sur votre trajet domicile-travail, il est préférable de prévenir votre employeur et votre assurance.

Contact